Vous êtes en cours de prêt et vous souhaitez changer d'assurance emprunteur ? Ce choix peut s'avérer judicieux, car il permet de réaliser des économies. Pour effectuer ce changement, il vous faut respecter certaines conditions concernant le préavis pour votre résiliation, et souscrire un nouveau contrat avec des garanties équivalentes. Alors, voici quelques informations pour vous aider à réaliser vos démarches administratives pour souscrire un nouveau contrat d'assurance de prêt.

Quels sont les préavis pour résilier une assurance emprunteur ?

Il est possible de choisir votre assurance de prêt avant la signature de l'offre de prêt en refusant celle de votre établissement financier. Cependant, si vous avez choisi l'assurance de votre banque, vous êtes encore à temps de la modifier. Les préavis sont définis en fonction de deux lois : la loi Hamon et la loi Bourquin. Ces dernières permettent une délégation d'assurance sans ajout de frais supplémentaires ou de pénalités.

Résilier votre assurance de prêt avec la loi Hamon

La loi Hamon vous permet de résilier votre contrat d'assurance emprunteur pendant la première année de votre prêt. Pour cela, vérifiez la date de signature de votre offre de prêt, elle correspond à votre souscription d'assurance. Si votre prêt a moins d'un an, vous disposez d'un préavis de quinze jours. Vous pouvez résilier votre assurance à tout moment dans l'année. Au plus tard, votre lettre de résiliation devra être reçue par l'assurance et votre banque 15 jours avant la date d'anniversaire de votre contrat. La seule condition est de retrouver une assurance avec une couverture similaire pour que votre établissement créancier puisse accepter ce changement.

Résilier votre assurance emprunteur avec la loi Bourquin

Avec la loi Bourquin, vous pouvez résilier annuellement votre contrat 2 mois avant sa date d'anniversaire. Pour que ce préavis soit respecté, commencez vos démarches de changement d'assurance emprunteur au moins 4 mois avant la date d'échéance. Prévoyez d'envoyer votre lettre de résiliation (en recommandé avec accusé de réception) avec votre nouveau contrat quelques jours avant la fin du préavis. Votre banque vous donnera une réponse dans un délai de 10 jours. Si toutes les conditions sont respectées, votre établissement financier vous enverra un avenant au contrat prenant note du nouveau TAEA (Taux Effectif d'Assurance Annuelle).

Les conditions pour changer d'assurance emprunteur

Pour que votre banque puisse valider votre souscription à un nouveau contrat d'assurance emprunteur, vous devez respecter deux conditions : reprendre la même couverture et rester assuré tout au long de votre changement.

Pour comparer les garanties, fiez-vous à votre fiche standardisée d'informations qui vous a été fournie avec votre offre de prêt. Ce document vous est également donné lorsque vous allez solliciter un nouvel assureur. En les comparant, vous pouvez ainsi vous assurer que les garanties sont bien équivalentes.

Pour rester assuré durant la période de changement de contrat, vous devez d'abord souscrire votre nouvelle assurance avant de résilier l'ancienne. La date de début de couverture sera choisie en fonction de la date de résiliation afin de ne pas payer deux assurances en même temps.